Créons ensemble l’immobilier de demain

Nilla&ben

Homeloop, créé en 2016 par Aurélien Gouttefarde, a toujours eu pour but de proposer aux propriétaires vendeurs une nouvelle manière de vendre leur bien. Après 6 belles années à révolutionner le marché immobilier grâce à son concept d’achat instantané (iBuying), il est temps pour homeloop de grandir et de réaliser l’ambition initiale d’Aurélien : devenir le leader de l’iBuying en France. 

 

Pourquoi homeloop ? 

Vouloir révolutionner le marché immobilier, c’est bien, mais est-ce vraiment nécessaire ? Aurélien Gouttefarde, s’est penché sur la question il y a 6 ans, et la réponse est oui. 

 

Côté client, une insatisfaction liée à un secteur traditionnel vieillissant : 

Lorsque l’on interroge les vendeurs, l’un des grands points noirs de l’immobilier est le nombre d’intervenants nécessaire lors d’une vente. En amont de la transaction, nous avons les agents immobiliers, les diagnostiqueurs, les notaires, les syndics, etc.. Puis en aval de la transaction, les courtiers, les banquiers, les services de l’urbanisme. Le problème ? L’absence totale de coordination. En effet, à ce moment, aucun outil ne permettait de centraliser toutes les données sur une transaction et sur le bien.

Un autre problème soulevé concerne les délais. En moyenne, il faut 3 à 4 mois pour clôturer une vente immobilière, sans compter le temps entre la mise en vente du bien et l’offre d’achat finale. Comment les professionnels expliquent ces délais ? Par le temps de préparation d’un compromis ou d’une promesse de vente (entre 3 et 6 semaines), le délai de rétractation (10 jours), le délai d’obtention des accords de prêt (minimum 30 jours), le “délai Scrivener” (10 jours), etc.  

Ajouter à cela le sentiment de certains vendeurs de ne pas être respectés par les professionnels du secteur; il y avait des choses à changer. 

 

Un métier précaire du point de vue des professionnels

Malgré des honoraires perçus comme très élevés par les  clients, beaucoup de professionnels se plaignent de leurs conditions de travail, et pour cause ! L’absence de barrière à l’entrée entraîne une concurrence très forte entre les agents, mais aussi avec les propriétaires qui tentent souvent de vendre sans intermédiaire. Cette concurrence n’est bonne pour personne et entraîne une défiance forte des propriétaires-vendeurs et des acquéreurs envers le professionnel de l’immobilier 

Finalement, un négociateur immobilier dans un réseau traditionnel ne réalise en moyenne qu’une transaction par mois, malgré un travail de prospection quotidien et intense. 

Incertitudes, incompréhensions, délais, tout cela crée une expérience stressante pour les acheteurs et les vendeurs. 

 

homeloop, le pari de changer le monde de l’immobilier

Après avoir fait ce constat, homeloop a été créée autour des principes suivants : 

  • Une proposition de valeur forte et différenciante sur le marché de la transaction immobilière : le concept d’achat instantané (i-buying) arrive en France. Vous vendez ? homeloop achète votre bien.
  • Un “contrat social” s’appuyant sur des salariés avec l’objectif d’améliorer la qualité de service pour les clients et d’augmenter la productivité des négociateurs en changeant leur manière de travailler et en créant des outils pour les rendre plus efficaces
  • Un meilleur contrôle de la transaction et du stock de biens à vendre en étant propriétaire des biens que nous vendons : ce “changement de paradigme” change radicalement le rapport avec les propriétaires-vendeurs et les acquéreurs. Cela permet notamment de mettre en place plusieurs  petites choses qui ont leur importance pour les acquéreurs comme connaître la localisation exacte d’un bien, avoir la possibilité de réserver des créneaux de visite en ligne, avoir la possibilité de faire des visites autonomes et avoir l’ensemble des informations sur le bien dès le début de la commercialisation. 
  • Une intégration verticale en mettant “sous le même toit” les intervenants clés, pour prendre en main nos clients acquéreurs et vendeurs de l’entrée en relation à la signature de l’acte de vente chez nos notaires partenaires. 

 

6 ans plus tard, où en sommes nous ? 

Nos convictions, 6 ans plus tard, sont toujours les mêmes, mais avec quelques changements. 

Premièrement, l’activité d’iBuying répond à un vrai besoin et a trouvé sa place sur le marché, comme le montre l’entrée de nouveaux acteurs bien financés sur le marché.  

Toutefois, cette activité reste fondamentalement un business immobilier : 

  • La data, la tech et les process ne font pas tout. En particulier, un modèle d’estimation automatisé ne permet pas d’avoir tout bon sur le prix d’un bien immobilier, les marchés et les biens étant très hétérogènes et la négociation ayant une part d’irrationnel. 
  • Un bien immobilier n’est pas qu’un flux de données. L’immobilier est quelque chose de réel, de tangible, qui s’abîme, qui goutte, qui fuit, qui doit se faire entretenir, nettoyer, repeindre… et qui ne peut pas (encore) s’échanger d’un claquement de doigts. 
  • L’expertise locale est obligatoire : une expertise terrain et une présence locale pour évaluer, gérer et revendre les biens dans les meilleures conditions est plus que nécessaire. 

 

Il était temps de passer à la vitesse supérieure

L’alliance entre la technologie et l’humain est l’un des principaux facteurs pour réussir dans l’immobilier aujourd’hui. Fort de sa technologie, homeloop avait besoin de renforcer son expertise terrain. C’est pour cela que homeloop et le groupe immobilier Benedic se sont alliés. 

Présent dans toute la Lorraine grâce à ses 16 agences et 150 salariés, le groupe Benedic a été fondé en 1966 et est vite devenu un acteur majeur du monde de l’immobilier. Aujourd’hui, Vanessa et Thierry Benedic, ont décidé d’accélérer leur transformation digitale en se rapprochant de homeloop.

Ce rapprochement va permettre de créer le premier iBuyer en France par : 

  • Le nombre de villes couvertes : nous sommes désormais présents sur 8 villes (Paris, Lyon Lille, Nantes, Metz, Nancy, Strasbourg et Toulon) et nous avons l’ambition de couvrir 14 des plus grandes métropoles françaises d’ici fin 2024 ! 
  • La palette de services proposés, au bénéfice des clients, en développant les synergies avec les activités de transaction, gestion locative, syndic et courtage en prêt immobilier du groupe Benedic. 
 

Vous l’aurez compris, homeloop a grandi, grâce à ses clients, au travail acharné de notre équipe pendant 6 ans et à l’arrivée de Benedic Immobilier. Nous sommes très fiers de commencer cette nouvelle page de notre aventure.

Envie d’en savoir plus sur nos services ? 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

À lire également

Appartement

Investissement locatif : les pièges à éviter

En France, l’investissement locatif connaît toujours autant de succès. Les Français choisissent souvent d’investir dans l’immobilier pour se constituer un patrimoine et pour faire un