L’ECO-PTZ : tout ce que vous devez savoir

Vous avez un bien à vendre, mais avant, vous souhaitez y effectuer des travaux de rénovation ? C’est évidemment possible, d’autant plus que cela pourrait faire augmenter la valeur de ce dernier sur le marché. Il existe, pour ce type de travaux, ce qu’on appelle l’Eco-PTZ. On vous explique tout sur ce type de prêt ! 

Qu’est-ce que l’Eco-PTZ ?

L’éco prêt à taux zéro est un prêt qui est accordé sans intérêt d’emprunt, et ce, dans le cadre de travaux de rénovations

Il existe trois types de travaux concernés

  • Les travaux de rénovation ponctuelle : visant à améliorer la performance énergétique d’un bien.
  • Les travaux de rénovation globale : visant à atteindre une performance énergétique minimale.

Les travaux de réhabilitation d’une installation d’assainissement non collectif par un dispositif ne consommant pas d’énergie.

Les conditions d’obtention de ce prêt

Les conditions d’obtention de ce prêt restent les mêmes pour ces trois types de travaux. 

Après avoir déterminé les différents travaux à réaliser, il est très important de se pencher sur ces conditions :

  • le logement concerné doit être construit depuis plus de 2 ans
  • le demandeur doit être propriétaire, copropriétaire ou bailleur du logement concerné 
  • le logement doit être la résidence principale de la personne qui l’occupe.

 

Ce prêt est accordé, sans conditions de ressources, par une banque qui doit avoir signé une convention d’État.

À noter que, pour des travaux de rénovation ponctuelle et globale, l’entreprise qui s’occupera de ces derniers doit être RGE : Reconnue Grant de l’Environnement. Le montant de ce prêt peut aller jusqu’à 50 000€ selon les types de travaux prévus.

Cumuler l’Eco-PTZ à d’autres prêts

L’Eco-PTZ peut tout à fait être cumulé avec certaines aides et ça, c’est une excellente nouvelle ! Un cumul peut vous offrir des avantages significatifs et élargir vos possibilités pour mener à bien vos projets tout en optimisant vos ressources financières. 

L’Eco-PTZ est donc cumulable entre autres avec :

  • les primes énergie 
  • les aides de l’Agence nationale de l’habitat ainsi que les aides des collectivités territoriales
  • le prêt à taux zéro
  • MaPrimeRenov’.

Le projet de finance pour 2024

L’article 6 du projet de loi de finances pour 2024, intervient sur l’Eco-PTZ. La promulgation de cette loi s’est faite le 29 décembre 2023, et prévoit de prolonger l’Eco-PTZ pour quatre années supplémentaires, soit jusqu’au 31 décembre 2027. 

Il y a quelques changements qui l’accompagnent, à commencer par l’augmentation des plafonds et de la durée de remboursement maximale du prêt dans certaines situations. En effet, une nouvelle grille est applicable depuis janvier, et permet à près de 29 millions de foyers fiscaux de bénéficier de cette aide.

Maintenant que vous êtes incollable sur le sujet, vous pouvez vous lancer. Lorsqu’il sera temps de vendre votre bien, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel, qui saura vous l’estimer au mieux et vous accompagner dans cette nouvelle démarche.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

À lire également

Vendre

Comment estimer son bien immobilier ?

Que vous soyez sur le point de vendre votre maison familiale, d’investir dans un nouvel appartement ou simplement curieux de connaître la valeur de votre